Publié le Catégories Biens équipements TP / PL / AG

La sécurité au travail des concessionnaires de matériels agricoles

Un sujet important à prendre en compte

La sécurité au travail pour les concessionnaires de matériels agricoles est un sujet important à prendre en compte dans la gestion du personnel.

Le bruit, le port de charges, le contact avec les huiles usagées, l’inhalation de gaz d’échappement, la proximité d’engins agricole en mouvement, ou encore le risque routier, sont autant de risques à considérer pour la sécurité au travail

Testez gratuitement le DUERP spécial concessionnaire M.A.

Le document unique une pièce maîtresse

Le document unique est une pièce maîtresse pour aider le préventeur interne de la concession à répertorier les risques. Les concessionnaires, évaluent les risques spécifiques aux situations de travail de l’ensemble des personnels de l’entreprise.

Les salariés les plus exposés sont, les mécaniciens, le responsable de parc du matériel d’occasion, ou encore les commerciaux.


La qualité du service rendu

La particularité de la profession est la qualité du service rendu en un temps très cours. Le concessionnaire doit éviter toutes rupture de charge du travail du client. Ceci à pour conséquence de mettre le mécanicien sous pression.

Le client en attente de réparation sera plus ou moins compréhensif vis à vis de la panne survenue en plein travaux. Le caractère saisonnier de l’activité nécessite une réappropriation des pratiques de dépannage en début de saison. 

Les mécaniciens sont les salariés les plus exposés

Les interventions sur les machines sont sources d’accident.

  • Les herses alternatives
  • Les semoirs pneumatiques
  • Les automoteurs de récolte type ensileuses ou moissonneuses batteuses, sont sources de multiples dangers (cardans, poulies, courroie) véritables organes à happer.

Des maladies professionnelles sur le long terme

Les maladies professionnelles sont à surveiller

  • L’inhalation de poussières (récolte, particules de gaz d’échappement…)
  • Le travail en températures élevées  (moteur très chaud lors une canicule d’été…)
  • Le stress (charge de travail élevé et responsabilité professionnelle)

Un management des risques professionnels complexes

La concession de matériels agricoles sont des entreprises parmi les plus difficile à manager pour la sécurité au travail, du fait de leur environnement changeant

L’environnement changeant demande une surveillance accrue par un suivi régulier du document unique

  • Les types de matériels (pulvérisateurs, moissonneuses batteuse, tracteurs….)
  • Les travaux saisonniers
  • L’évolution constante des technologies

Nommer un préventeur interne

Il est donc recommandé de nommer un préventeur interne (conformément au code du travail L4644-1). Il agira par délégation du chef d’entreprise et assurera des plans d’actions à mettre en place relative à l’évaluation des risques réalisées au préalable

125 préventions pour les mécaniciens

Les 125 préventions proposées dans le DUERP pour les mécaniciens, devront être connues par les intéressés. C’est le rôle du préventeur.

En voici quelques unes :

  • Sensibilisation aux dangers surtout les plus jeunes qui se sentent surpuissant
  • Fournir des combinaisons de travail non flottantes
  • Port des EPI (chaussures de sécurité et gants)
  • Boissons non alcoolisées rafraîchissantes
  • Des véhicules contrôlés régulièrement et équipés de panneaux de signalisations .(cône de signalement de véhicule à l’arrêt et bandes réfléchissante sur le véhicule SAV)

Publié par

CaptainRisk

www.captainrisk.eu, solutions en ligne pour faciliter l'évaluation des risques professionnels et psychosociaux aux entreprises en vu de l'élaboration du Document Unique.