Publié le Catégories Pénibilité

Le C2P remplace le C3P

Le C2P remplace le C3P

Les ordonnances Macron allège administrativement la déclaration des critères de la pénibilité

Le compte pénibilité laisse place au compte professionnel de prévention. Le DUERP reste au cœur du dispositif. Les TPE/PME n’ont plus à se soucier de la pénibilité. Le législateur à réduit  le nombre de facteurs éligibles aux critères de la pénibilité. CaptainRisk introduit les critères de pénibilité dans ces facteurs de risque. Laissez vous guider.

Les ordonnances dites « Macrons »

Les ordonnances Macron ramènent à 6 le nombre de critères éligibles à la pénibilité

  1. Bruit
  2. Travail répétitif
  3. Travail en équipes successives alternantes
  4. travail de nuit
  5. Milieu hyperbare
  6. Températures extrêmes

Les autres critères ne sont plus à déclarer par les PME et rentrent dans le dispositif de la retraite anticipée pour incapacité permanente

  1. Manutentions manuelles de charges
  2. Postures pénibles
  3. Agents chimiques dangereux
  4. vibrations mécaniques

Quid des branches ?

Pour les branches ayant déjà validé les critères, CaptainRisk alerte cependant le préventeur de l’éligibilité des facteurs supprimés.

La détermination des seuils est conforme ou pas, aux pratiques régulièrement constatées pour chaque situations de travail analysées

Les fiches de préventions des expositions

Les fiches de préventions des expositions aux risques professionnels sont elles aussi supprimées. Elles laissent place à une simple déclaration annuelle des expositions constatées pour chaque salarié susceptible d’acquérir des droits, au travers la Déclaration Sociale Nominative (DSN)

Déclarer facilement les facteurs de pénibilité pour les salariés exposés

Publié par

CaptainRisk - IPRP -

www.captainrisk.eu, solution en ligne pour l'évaluation des Risques Professionnels en vue de l'élaboration du Document Unique - IPRP - Intervenant en Prévention des Risques Professionnels -