Publié le Catégories Prévention des risquesMots-clés , , , ,

Comment réaliser son masque

Ils permettent néanmoins de limiter les risques de contamination pour autrui et pour soi même. Dans l’attente de l’arrivée de masques chirurgicaux FFP2, en quantité suffisante pour tous.

Source : Afnor

Ces confections individuelles répondent à des critères validés par des experts. Ils ont pour préoccupation d’apporter une protection supplémentaire à toute personne dite saine, en plus de l’application des gestes barrières .

Pour les entreprises hors personnels soignants, cette fabrication permet de protéger salariés « a » minima. Elle permet aussi d’être en conformité avec la prévention des risques dits de biosécurité. On pourra alors inscrire cette prévention dans son document unique d’évaluation des risques professionnels

Ce document permet de fabriquer ces masques dans des quantités relativement importantes. Pour les réaliser il faut disposer des matériaux et des compétences suffisantes.

De nombreux schémas et patrons prêts à l’emploi sont aussi proposés pour permettre à l’artisan d’éviter toutes erreurs

Publié par

CaptainRisk

www.captainrisk.eu, solutions en ligne pour faciliter l'évaluation des risques professionnels et psychosociaux aux entreprises en vu de l'élaboration du Document Unique.