Je commence
mon document unique

  • J'assure la sécurité et la protection de mon/mes employé(s)
  • Je me mets en conformité avec la loi
  • Je rentre en immertion sécurité dans mon entreprise
  • Je découvre les risques spécifiques à mon métier
  • Je sélectionne la prévention correspondante
  • J’édite mon document unique

 
metiers
1- Mon secteur professionnel
2- Je sélectionne mon nombre de salarié(e)(s)

       

Les coopératives agricoles dans leur ensemble et celles d'éleveurs en particulier, doivent obligatoirement mettre en place le DUERP afin de réduire les risques professionnels pour éviter voir supprimer les accidents du travail et maladies professionnelles. Grâce à notre plateforme CaptainRisk, vous pourrez créer votre document unique de manière simple à partir de la plateforme en ligne dédié aux coopératives d’éleveurs dans la rubrique agriculture.

Quels sont les risques identifiés pour les coopératives d'éleveurs ?

Les coopératives d'éleveurs doivent en effet mettre en place un plan de prévention efficace afin de diminuer voir supprimer les risques encourus par les salariés. Ainsi, grâce à la création du document unique DUER, chaque coopérative d'éleveurs pourra protéger la santé et la sécurité de ses employés. Les risques les plus souvent rencontrés sont :

Le risque routier

Le risque de chutes

Le risque physique

Le risque biologique

Le risque chimique

Le risque psychosocial

Le risque routier est important dans ces entreprises, car le personnel itinérant concerne de nombreux employés qui quotidiennement se déplacent d'élevages en élevages ou encore d’un site départemental à un autre. Il convient d’être vigilant pour les salariés travaillant au service qualité, bâtiments ou encore commercial. Non seulement ils sont exposés au risque d'accident routier quand les conditions météorologiques ne sont pas bonnes, mais de plus soumis aux aléas des conditions d’accueil sécurité dans les exploitations. Ces conditions de travail peuvent être aussi source de stress quand on additionne tous ces niveaux d’expositions aux risques.

Dans de leurs visites en élevages, les techniciens de la coopérative sont exposés aux risques de chutes de hauteur ou de plein pied, lors de leur parcours sur le site de production. Les déplacements sur les quais de chargement pour les animaux porcins en sont un exemple.

Pour les coopératives produisant des services spécialisées en production bovine les inséminateurs, les contrôleurs laitier, les vétérinaires sont exposés aux risques physiques liés à la nervosité des troupeaux.

Il en va de même dans le secteur avicole et les émissions importantes des poussières émanant des poulaillers augmentant de ce fait le risque biologique.

Le personnel de bureau peut également être exposé à des risques spécifiques à savoir le stress pour le poste achat par exemple, où il existe un réel risque psychosocial lié à la pression des marchés notamment en tant de crise économique. Le risque de troubles musculo squelettiques lié à de mauvaises positions au poste de travail (écrans mal réglés, souris inappropriées, fauteuils mal réglés) en fait aussi partie.

On veillera pour ces personnels sédentaires, aux conditions d’aération en lieux fermés, pour limiter le risque biologique en période hivernale. Il faudra instaurer un protocole d’aération des locaux, pour éviter maladies virales de type covid ou grippe saisonnière mais aussi bactériologique type gastroentérite La pharmacie est une unité de travail ou l’on peut rencontrer des risques chimiques. Il conviendra alors de former le personnel sur la signification des pictogrammes sur les emballages ou encore de stocker les produits dangereux dans un local séparé.

Le DUERP est-il obligatoire ?

Le document unique de prévention des risques est en effet obligatoire pour les coopératives agricoles à partir d'un salarié. Cette obligation s’inscrit dans le cadre du respect du code de travail relatif à l’article 4121- 1 et 2 qui stipule que toute entreprise de plus de 1 salarié doit réaliser le doucement unique et faire sa mise à jour régulière.

Celles-ci doivent en effet protéger leur personnel vis-à-vis de leur santé et de leur sécurité au travail.

Qui fait le DUERP dans la coopérative ?

C’est une personne dédiée à l’élaboration du DUERP dans la coopérative. Cette personne pourra être la responsable HSQE de l’entreprise si elle en est pourvue ou alors issue du service RH (ressources humaine) ou qualité. Il lui reviendra de collaborer avec les responsables des différents services en vue d’évaluer les risques professionnels. En tout état de cause cette personne devra avoir une sensibilité pour la prévention des risques et nécessairement sera formée pour mener correctement cette mission.

Où les coopératives pourront-elles créer leur document unique ?

Les coopératives peuvent créer le document unique essentiellement dans l’entreprise filiales par filiales si elles en sont pourvues, et surtout être le plus possible en contact avec les salariés dans leurs unités de travail. Par exemple les coopératives pourvues d’un service transport devront alors évaluer les risques correspondant aux situations de travail pour cette activité. La solution en ligne CaptainRisk permet de le faire quel que soit l’endroit où l’on se trouve. Il suffit d’avoir une connexion internet et le logiciel fait le reste. Vous pouvez tout à fait vous trouver avec les chauffeurs autour des camions et évaluer les risques avec eux.

Les coopératives agricoles pourront créer leur document unique en ligne à partir de la plateforme CaptainRisk. Celle-ci permet de créer le document unique très rapidement grâce à une interface fluide et pratique à la foi. Créez dès maintenant votre document unique pour votre coopérative d'éleveurs.