Publié le Catégories Biens équipements TP / PL / AG, Réparation automobileMots-clés , , , ,

Le danger des huiles de vidange dans les ateliers

La santé des mécaniciens en questions

Prévention des maladies professionnelles dans les ateliers de réparation automobile

Les huiles de vidange manipulées dans les ateliers de réparation automobile, peuvent être sources de complications pour la santé des mécaniciens.

Les huiles de vidange contiennent des substances allergènes et irritantes. Ces dernières sont source de dermatites, voir, dans certains cas de cancers de la peau. Explications.

Des substrats de lubrification dangereux

Les huiles de vidanges contiennent des substrat de lubrifications dangereux

  • Métaux lourds
  • Acides organiques
  • Phénols
  • Phtalates
  • Hydrocarbures Polycycliques Aromatiques (HAP).

Lors de la vidange, il faut annihiler tous contacts de l’huile usagée avec la peau de l’opérateur. Le port des équipements de protection individuels (EPI) est la première réponse pour prévenir ce risque chimique.

Principales préventions à mettre en place

Prévention des risques professionnels
L’extracteur d’huile
  1. Sensibiliser tout le personnel de l’atelier aux risques de la contamination de la peau par les huiles usagées
  2. Fournir des gants de type EN 374-2
    1. Gant en nitrile
  3. Nettoyer ou remplacer régulièrement les combinaisons de travail
  4. Maintenir un niveau d’hygiène élevé dans l’atelier
  5. Préférer les essuies-mains en papier sur dévidoir et proscrire les chiffons huileux. Prévoir une poubelle dédiée après utilisation.
  6. Envisager l’application de crèmes de protection
  7. Utiliser un extracteur-vidangeur

Pour conclure

Toutes ces préventions doivent être intégrées dans le document unique d’évaluation des risques professionnels.

Publié par

CaptainRisk

www.captainrisk.eu, solutions en ligne pour faciliter l'évaluation des risques professionnels et psychosociaux aux entreprises en vu de l'élaboration du Document Unique.