Publié le Catégories Agriculture

Les enjeux de la Biosécurité en agriculture

Les enjeux de la biosécurité en agriculture et particulièrement dans la filière porcine, sont tellement importants que nous avons décidé de mettre en place un audit rapide. En quelques clics seulement, l’éleveur pourra connaitre son niveau d’exposition potentielle, face à la Fièvre Porcine Africaine, appelée aussi PPA.

Maquette audit bio sécurité pour élevage porcin

Risques « pro » et risques « bio »

L’éleveur évaluera dans une même période ses risques professionnels, et ses risques biosécurité en quelques clics. Ainsi, nous pensons qu’il est opportun de permettre les deux dans un même compte. Ceci est lié au fait que certaines préventions sont similaires (par exemple le port des EPI ou le nettoyage des abords des bâtiments)

Un nouveau bouton pour aider les éleveurs 

Pour contribuer à aider les éleveurs de porc 🐖🐷 à estimer leur niveau de protection contre la Fièvre Porcine Africaine, nous testons un nouveau bouton. Celui-ci lui permettra d’auditer leur niveau de protection. Ce bouton sera positionné en haut du bloc des unités de travail, comme le montre la copie de la maquette
En cliquant sur ce bouton, l’éleveur verra apparaitre des risques sanitaires internes et externes. En cliquant sur l’un et/ou sur l’autre, apparaitront 15 items. Il suffira alors de choisir la situation dans laquelle se trouve le critère à risque considéré.

« Rouge » (Risque élevé) / « orange » (Risque possible) / « Vert » (Risque absent)

5 mn pour 30 items

En 5 mn l’éleveur pourra se faire une idée assez précise de sa situation. Le niveau du risque de contagion par la peste porcine africaine (PPA), sera matérialisé par des graphiques, issu des réponses au 30 items.

Si le doute persiste, l’éleveur aura la possibilité de faire établir un audit plus poussé (324 items). Pour le faire, Il sera préférable de contacter le service approprié de son groupement ou le vétérinaire. 

Il est à noter que les critères utilisés sont validés par l’institut de la filière porcine (IFIP).

Une formation obligatoire

Le but de notre démarche et de rendre l’éleveur autonome pour gérer sa bio sécurité. Une 1ere estimation des risques lui permettra de mieux se situer. Cet audit viendra complémenter la formation biosécurité obligatoire à la quelle doit participer une personne référente de l’élevage considéré.
A ce stade de développement, il n’y a pas les plans de masse, incluant les circuits de déplacement dans les différentes zones de l’exploitation

De nouveaux éléments prochainement

Nous reviendrons avec de nouveaux éléments d’ici quelques semaines, notamment avec la forme des graphiques, la sémantique des items de l’évaluation et la captation des plans de masse


Publié par

CaptainRisk - IPRP -

www.captainrisk.eu permet aux entreprises d'élaborer leur Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels et d'intégrer les critères de la pénibilité, IPRP - Intervenant en Prévention des Risques Professionnels -