Publié le Catégories Réparation automobile

Les risques professionnels dans les garages automobiles

Evaluer ses risques professionnels dans un garage automobile

DUERP des marchands réparateurs automobile
Protection des salariés dans les garages automobile

De nombreux métiers de la distribution, et réparation automobile dont la plus part adhérents au CNPA, FNA et FFC, doivent évaluer leur risques professionnels.

Une bonne évaluation concerne tous les salariés et pas seulement ceux de l’atelier. Les personnels administratifs et commerciaux sont eux aussi souvent exposés à des risques professionnels. Le stress généré par la pression des client en fait partie. Il convient d’évaluer ce risque pour la bonne harmonie des fonctions entre les services.



Il s’agit de recenser les risques encourus par les personnels de ces entreprises, principalement des chutes de hauteur et de plein pied, des postures contraignantes et agents chimiques dangereux. Désormais avec l’arrivée du coronavirus/Covid-19 au 1er trimestre 2020 ce risque biologique vient s’ajouter à l’ensemble des risques professionnels nécessitant une attention particulière.

Cette profession comporte pas moins de 282.088 salariés, répartis sous les codes NAF 4511Z, 4519Z, 4520A&B

L’indice de fréquence moyen pour ce secteur est > 50. L’indice de gravité moyen est > 20. 

Le DUERP facile pouru les métiers de la réparation automobile
Le document unique pour les garages et concessions en quelques clics

La nouvelle interface ci dessus permet non  seulement d’évaluer les risques mais aussi d’estimer les seuils de pénibilité. La branche automobile, à ce jour, n’a pas d’accord de branche permettant de connaître les personnels susceptibles d’être exposés.

Sans étude précise, il est difficile de dire si tel ou tel fonction est éligible aux critères de pénibilité. Une nouvelle ordonnance vient d’entériner 4 critères des 10 critères initialement retenus, que sont; les postures pénibles, les vibrations, les agents chimiques dangereux et  la manutention.

Cependant bien qu’elle ne nécessite pas de déclaration via la DSN, notre nouvelle interface intègre ces données puisqu’elle permet d’améliorer les conditions de travail.

Les postes concernés sont les mécaniciens auto,

  • Les vendeurs et/ou conseillers commerciaux
  • Les chefs d’ateliers
  • Les réparateurs automobiles
  • Les diésélistes
  • Les carrossiers
  • Les chefs ou responsables de magasins

Plus d’info sur notre site

Publié par

CaptainRisk

www.captainrisk.eu, solutions en ligne pour faciliter l'évaluation des risques professionnels et psychosociaux aux entreprises en vu de l'élaboration du Document Unique.