Comment mettre à jour son document unique ?

Depuis 2001, les entreprises doivent obligatoirement mettre en place au sein de leur entreprise le document unique de prévention des risques. C’est une obligation du code du travail qui permet de préserver la santé et la sécurité des salariés dans l’entreprise elle-même. La prévention des risques s’inscrit dans cette démarche de prévention qui doit être mise en place à partir d’un salarié.

DUER : quand doit-il être mis à jour ?

Le document unique de prévention des risques doit être réactualisé au moins une fois dans l’année par le chef d’entreprise. Cette modification intervient notamment lorsque l’entreprise à changé l’organisation du travail au sein des différentes unités de travail. Les risques professionnels peuvent alors être différents et doivent être de nouveau inscrits dans le DUER.

Le DUER doit également systématiquement être modifié lors de toutes modifications intervenant dans l’entreprise. Les risques auxquels sont exposés les salariés peuvent avoir changé. La rédaction du document unique doit prendre en compte tous les changements opérés au sein de l’entreprise. La démarche de prévention des risques s’inscrit ainsi dans la durée et sur le long terme. Également il est important de noter que les accidents ainsi que les arrêts de travail pour maladie professionnelle, les différentes remarques de la médecine du travail ou encore de l’inspection du travail doivent donner lieu à une réévaluation des risques de l’entreprise.

Comment le DUER doit-il être mis en forme ?

Le document unique de prévention des risques doit recenser l’ensemble des différents risques de l’entreprise par unités de travail. Cette tâche incombe au chef d’entreprise pour l’élaboration du document unique de l’entreprise. Le plan de prévention doit être clair et compréhensible pour les salariés, les représentants du personnel mais également toutes les instances publiques qui pourront y avoir accès en cas d’accident du travail. La maitrise des risques en entreprise doit faire partie d’un plan structuré et omniprésent dans les principes généraux de l’inventaire des risques.

Le DUER n’a également pas de modèle précis défini par la loi. Celui-ci doit simplement identifier les risques de l’entreprise afin de protéger la santé physique des travailleurs. Les risques dans une entreprise dépendent du domaine d’activité de l’entreprise mais également des facteurs de pénibilité des postes occupés. Plus celui-ci sera élevé et davantage les risques seront augmentés. Le DUER doit également intégrer une cotation des risques avec un classement de dangerosité de ceux-ci.

La mise à jour du DUER est obligatoire et définie par le code du travail lui-même. Toute entreprise qui ne s’y soumettrait pas pourrait être sanctionnée d’une amende. L’inspecteur du travail peut exiger de consulter le document unique lors d’un accident du travail. Si la mise à jour du DUER n’a pas été réalisée, le chef d’entreprise peut être poursuivi par la justice.

DUER : qui doit s’occuper de la mise à jour ?

Le document unique de prévention des risques doit être mis à jour par le représentant légal de l’entreprise. La sécurité et la santé au travail demeurent essentiels dans la prévention des accidents du travail. Lister les risques d’une entreprise reste donc obligatoire et peut constituer une faute inexcusable si la mission n’a pas été réalisée. L’employeur doit identifier et analyser les risques pour la sécurité des travailleurs. Prévenir les risques reste donc indispensable en milieu professionnel, l’employeur à l’obligation d’assurer la sécurité au sein de son entreprise.

Le chef d’entreprise est responsable de la création du document unique mais celui-ci peut faire participer les salariés à l’évaluation des risques et également à l’établissement de mesures de prévention. Évaluer dans son entreprise les risques pour la santé des travailleurs permet de mettre en place un plan de prévention efficace permettant de protéger la santé et la sécurité des salariés. L’analyse des risques professionnels peut également être réalisée à l’aide des salariés de l’entreprise eux-mêmes. Ceux-ci pourront participer afin d’aider le chef d’entreprise à mettre à jour son document unique.

La réévaluation du DUERP sur les risques psychosociaux

Le document unique de prévention des risques professionnels ne doit pas oublier les risques psychosociaux de l’entreprise. L’employeur est tenu de prendre des mesures adaptées afin de réduire ces risques lors de la mise à jour du DUERP. Analyser les risques psychosociaux et repérer les dangers permet de mieux protéger les salariés mais également d’accentuer la démarche d’évaluation des risques.

Il n’existe également pas de modèle de document unique précis qui doit être utilisé par l’entreprise. Chaque document unique est propre à chaque entreprise mais également aux unités de travail existantes. Évaluer les dangers permet de réévaluer les risques professionnels et ainsi de mettre à jour le DUERP afin de garantir les risques en matière de sécurité. La politique de prévention de l’entreprise doit être précise et également ciblée.

Mettre à jour le DUERP sur CaptainRisk

Le document unique de prévention des risques pourra être mis à jour sur notre plateforme CaptainRisk de manière simple et dématérialisée. Les nouveaux risques pourront être consignés dans le DUERP en ligne stocké sur la plateforme CaptainRisk. Grâce à elle, les modifications effectuées ne pourront pas être perdues. Les actions de prévention des risques pourront être consignées dans le DUERP et accessibles à tout moment pour une mise à jour éventuelle.

CaptainRisk

www.captainrisk.eu, est une solution en ligne pour l'évaluation des risques professionnels et psychosociaux aux entreprises en vu de l'élaboration du Document Unique.